Accueil / PNL / Prendre une pause vs culpabilité

Prendre une pause vs culpabilité

culpabilité

Est-ce que réduire votre rythme d’activité vous procure un sentiment de culpabilité?

Ce que mes clients me disent

“Cynthia, je n’ai pas fait de yoga depuis notre dernière rencontre.”

“J’ai fait une seule posture.”

“Est-ce que c’est correct si je ne m’entraîne pas chaque jour?”

Vaincre le sentiment de culpabilité

Dernièrement, j’ai choisi d’arrêter ou réduire quelques activités pour préserver ma santé mentale. Mon corps ne suivait plus le rythme, car j’avais plus de charges de travail, ajouté deux cours d’ostéopathie à mon horaire, en même temps que vivre le deuil d’une relation qui durait depuis près de quinze ans.

Ce n’était pas facile d’arrêter de vous écrire chaque semaine. J’ai dû faire un choix pour continuer d’être cohérente avec les enseignements que je donne à ma clientèle. Avant de faire ce choix, la culpabilité est venue cogner à ma porte. Voici comment je l’ai vaincue…

Accepter que la vie est un cycle

Pendant cette période, l’une de mes amies me faisait remarquer à quelle point nos priorités changent dans la vie. Pensons à la rebellion que nous pouvions sentir à l’adolescence, à l’importance de l’amour au début de l’âge adulte et puis de la carrière à la fin des études. Remarquez combien la santé devient de plus en plus importante dans votre vie. Enfant nous n’y pensions certainement pas! Sauf exception bien sûr…

En me disant que mon état était passagé, cela a beaucoup réduit mon sentiment de culpabilité. J’acceptais mieux la fatigue qui m’assaillait et mon manque d’entrain pour ma pratique de yoga quotidienne. Je pouvais même être une source d’inspiration pour mes clients manquant de discipline, puisque la mienne était mise à l’épreuve.

Le temps arrange les choses sauf si on ne fait rien

Accepter ne veut pas dire ne rien faire. Pendant cette période, j’ai choisi d’appliquer certains changements. Par exemple, discuter avec l’un de mes employeurs pour travailler moins d’heure. Prendre le risque d’avoir moins de revenu et faire attention à mon budget. Mettre à mon agenda plus de rencontres amicales afin de remonter mon moral par le rire.

Il n’y a pas de solution unique lors de ces passages. Chacun doit être à l’écoute de son corps, de ses besoins.

Ce que je réponds à mes clients

“Quel est ton véritable besoin?”

“Que ressents-tu quand cela arrive?”

“Qu’est-ce que cela signifie pour toi?”

Pour aller plus loin…

Mon approche est personnalisée à chaque individu qui me consulte. Que ce soit pour du coaching PNL ou du yoga thérapeutique, je crois qu’il n’y a pas une seule solution. Si mon approche holistique vous intéresse, je vous encourage à prendre rendez-vous avec moi. Se faire accompagner permet de clarifier ses intentions et donc de voir des résultats plus permanents.

Prenez Rendez-vous!