Accueil / PNL / Qu’est-ce qui se passe dans notre cerveau pendant la nuit?

Qu’est-ce qui se passe dans notre cerveau pendant la nuit?

cerveau

Le cerveau actif, même pendant la nuit…

Qu’est-ce qui se passe dans notre cerveau pendant la nuit?

Les scientifiques ont découvert que le sommeil est le moment où le cerveau et le corps récupèrent de la journée pour en préparer une autre. De façon générale, une nuit se décompose en cycle de 90 à 120 minutes chacun. Idéalement, il nous faudrait 5 cycles pour régénérer toute la machine. Bref, la plupart d’entre nous sommes beaucoup plus efficace après un sommeil ininterrompu de 8 à 10 h.

La première phase du sommeil

Quand on s’assoupit, on se coupe progressivement de ce qui nous entoure. On ressent parfois l’impression de tomber ou bien des spasmes musculaires. C’est la transition normale vers l’état de sommeil.

On pénètre ensuite dans l’une des premières phases, celle que l’on nomme le sommeil lent, celui où le corps récupère le plus vite. Tous les circuits de notre corps se régénèrent :

– Le système immunitaire

– Les tissus musculaires sont réparés ou renforcés

– Le niveau d’énergie est restauré

– Des hormones essentielles, dont celles qui régulent le métabolisme sont libérées.

Aussi, le système de vidange du cerveau évacue les éléments inutiles de la journée. De cette façon, il libère et prépare l’espace aux défis et apprentissages du jour à venir. Pensez-y la prochaine fois que vous aurez des difficultés à vous endormir. Imaginez tous ces déchets flottant sur la surface d’un liquide toxique et rappellez-vous qu’une bonne nuit de sommeil est la meilleure façon de tirer la chasse!

La deuxième phase du sommeil

Après cette phase initiale de sommeil profond, vient le cycle du sommeil REM. Le rapid eye movement, est caractérisé, comme son nom l’indique, par des mouvements impressionnants. C’est pendant cette phase que se produisent les rêves. Les muscles sont paralysés, de sorte qu’on ne peut pas bouger.

Les rêves font partie d’un processus psychologique capitale. Le rêve, c’est notre cerveau qui se fabrique des souvenirs en triant parmi les expériences de la vie courante pour décider de ce qu’il doit assimiler et retenir. Qu’on ait envie d’apprendre à nager, à coudre ou à chanter, les leçons du sommeil sont toutes aussi importantes que les enseignements de la journée.

Pendant le rêve, le cerveau répète nos nouveaux acquis, de manière à mieux contrôler nos muscles. Les bébés qui sont en train d’apprendre à marcher s’entraînent dans leur rêve. Pratiquement tous les parents ont pu constater des mouvements particuliers dans le berceau de l’enfant juste avant que celui-ci n’adopte la station debout.

Les rêves sont aussi étroitement liés à notre santé émotionnelle. Dissipant les émotions négatives, ils nous permettent de nous sentir mieux et de nous réveiller avec un autre état d’esprit. C’est sans doute l’origine du dicton : La nuit porte conseil. Je crois que nous avons tous souvenir de problèmes qui auraient pu être évités si on avait pris le temps de dormir dessus.

La pratique du yoga peut vous aider à mieux dormir. Si vous aimeriez connaître des postures adaptées à votre situation personnelle, prenez rendez-vous pour une séance privée!

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *