Accueil / Yoga / Des douleurs au dos et au talon

Des douleurs au dos et au talon

sacro-iliaque

La résolution des maux de dos peut être multiple et complexe. Voici la description de l’un des cas que j’ai vu dernièrement.

Le client est arrivé en décrivant une douleur au bas du dos. Une série de question plus tard, il a mentionné une douleur au talon d’Achille.

-Oh, j’ai aussi ceci .. après avoir couru, ça dure depuis quelques mois.

Cela me surprend toujours de constaté que les clients ne font pas le lien entre leurs maux et leurs activités préférées..

Pourquoi le client n’a pas vu le lien?

Pour lui, la douleur au bas du dos est survenue non pas après la course, mais après avoir soulevé quelque chose. Depuis, il sentait une tension du côté droit. Donc, il n’a pas pensé que c’était la course.

Pour commencer à analyser l’origine de sa douleur, j’ai vérifié pour voir s’il y avait un dysfonctionnement du système oblique postérieur. Voir la photo qui pointe une zone sensible, la jonction sacro-iliaque.

J’ai pensé à ce système musculaire, car il a mentionné que sa douleur est apparut lorsqu’il s’est baissé pour ramasser quelque chose.

Lors des tests de dépistage (quelques postures de yoga visant cette région), j’ai observé un muscle du fessier sous actif. De plus, le client a mentionné un point douloureux près du muscle du carré des lombes.

La solution a été de libérer le bas du dos par le massage (agripper les jambes près du buste et se balancer). Je lui ai aussi suggéré des postures qui viennent renforcer les fessiers.

Parallèlement, j’ai vérifié le talon d’Achille et le muscle gastrocnémien qui était très serré et douloureux. Le fessier étant «paresseux» ou pas assez fort, cela a pu exercer une pression excessive sur la jambe lors de la course. Donc, provoquer une irritation du tendon d’Achille.

Des exercices dans la région du bas du dos, des fessiers et du mollet gauche ont été effectués pendant la session. Ensuite, j’ai remis des devoirs à faire au client!

Il n’y a pas de solution unique pour vous traiter car nous sommes tous différents et avons des histoires et des mécanismes différents de nos propres blessures ou douleurs. J’espère que vous pouvez voir à quel point tout est connecté!

Faites-vous évaluer et commençons à travailler pour trouver la cause fondamentale de votre problème. Sortez-vous de la dépendance aux analgésiques!

https://cynthiacayer.com/contact/h

https://cynthiacayer.com/yoga-mal-de-dos

s/

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *